Accueil En Australie La van life en Australie : à quoi s’attendre ?

La van life en Australie : à quoi s’attendre ?

par Mailoisinoz

Parmi tous les moyens de transport qu’il existe pour voyager, le van est sans doute celui qui vous donnera le goût de l’aventure. Souvent synonyme de roadtrip, le van n’est pas uniquement un moyen de transport, mais tout un mode de vie. De nombreux voyageurs sont adeptes de la van life en Australie.

Effectivement, après avoir passé quelques semaines dans cette maison ambulante, tu ne verras plus le voyage de la même façon.

Grâce à Sydney Facile, j’ai pu vivre la van life en Australie et en apprendre un peu plus sur les choses à faire et à ne pas faire. Entre moments de vie uniques et galères quotidiennes, voici un petit récapitulatif de ce qui t’attend en van life !

Louer ou acheter ton van ?

Mai Loan et Roger dans notre van Yoda

Si tu souhaites partir en roadtrip, il faut d’abord que tu choisisses entre acheter ou louer ton van. Ton choix se fera probablement par rapport à la durée de ton roadtrip. Personnellement, étant partie pour un petit mois, la location était la solution idéale.

Toutefois, si tu souhaites acheter, fais attention à la réglementation australienne qui diffère beaucoup de la France sur le marché automobile. J’ai d’ailleurs rédigé un article pour t’aider à t’y retrouver juste ici.

Lors de la location de ton véhicule, tu retrouveras tous les essentiels pour vivre dans ton van. De la table à manger aux ustensiles de cuisine (frigo, casseroles, etc.), en passant par tout le matériel technique nécessaire (et la notice qui va avec). Et bien sûr, un lit douillet.

Il existe plusieurs entreprises proposant la location de van. Pour ma part, je suis passée par Sydney Facile car ils ont des deals avec presque tous les loueurs de vans en Australie. Ils sont super sympas, réactifs, et si tu les contactes, tu peux dire que tu viens de ma part, tu auras une petite surprise ! Ils se sont occupés de faire la réservation du van pour moi et c’était top.

Où dormir la nuit ?

van life la nuit

Ça y est. Ton aventure en van vient enfin de commencer. Après avoir passé ta première journée sur la route, la nuit tombe et il est temps de trouver un spot pour passer la nuit.

Durant mon roadtrip, je m’arrêtais dans les campings proches de ma prochaine destination qui pouvaient accueillir des vans ou caravanes. S’il y a bien une chose à retenir sur les campings en Australie, c’est qu’il y en a une multitude ! En plus, beaucoup d’entre eux sont gratuits ou très abordables ! Prévois environ 35 à 40$ AUD pour 3 personnes par nuit.

Souvent très bien entretenus, ces campings mettent à disposition des douches, une cuisine, parfois une laverie, et même un espace de vie aménagé !

Pour trouver plus facilement les campings, je te conseille d’utiliser WikiCamps. C’est une très bonne application de recherche, et elle s’adapte à tes critères de sélection (prix, lieux, etc.).

Selon tes envies, tu peux également choisir d’arrêter ton van dans le bush ou essayer de trouver un petit endroit tranquille. Si tu choisis bien ton emplacement (et que tu es de la team lève-tôt), tu pourras voir de merveilleux paysages au petit matin. Attention cependant, en Australie, il est interdit de dormir dans son véhicule n’importe où ! Vérifie bien la signalisation avant de te poser et check sur Wikicamps s’il y a des commentaires d’autres backpackers passés avant toi.

Les petits plaisirs de la van life

Mai Loan et Florent au réveil devant le van

On ne peut pas le nier, la van life en Australie procure un sentiment de liberté et d’indépendance incontestables ! Par ailleurs, ce mode de vie possède une variété d’avantages non-négligeables.

Non seulement le van permet de se déplacer rapidement et de manière autonome, mais en plus, le van évite de devoir trimballer toutes ses affaires à chaque changement de ville. Tous les avantages d’une voiture, avec de la place en plus !

Tout au long de ton roadtrip, tu pourras rencontrer d’autres adeptes de la van life en Australie, et souvent, vivre les mêmes galères amène à faire des rencontres inoubliables.

En plus d’être pratique, voyager en van peut s’avérer très économique ! Il ne consomme pas énormément, et il est possible de trouver des stations essences proposant des prix très abordables.

Malgré cela, je te conseille d’être prudent lorsque tu te lances en roadtrip et que tu souhaites explorer l’outback. C’est une région assez déserte dans laquelle tu ne trouveras que très peu, voire aucune station d’essence. Pense à faire le plein et bien t’équiper !

Concernant les péages, bonne nouvelle ! La plupart des routes sont gratuites en Australie. Seules certaines voies autour de Sydney, Melbourne et Brisbane sont payantes. On appelle ça les « toll roads ».

Enfin, le van permet de cuisiner par ses propres moyens grâce au matériel de cuisine et au frigo mis à disposition. Ainsi, après de petites courses, vous aurez de quoi tenir toute une semaine. Une bonne astuce pour faire des économies et ne pas finir dans un nouveau restaurant chaque soir !

Les inconvénients de la van life

rangement de son van avant le départ

Malheureusement, toute bonne chose possède également des mauvais côtés.

L’ennui

Lorsque l’on vit en van, les kilomètres s’accumulent très rapidement, les heures défilent comme le vent ce qui laisse une grande place à la fatigue et à l’ennui. Alors, assure-toi de préparer ta meilleure playlist et profites-en pour faire plus ample connaissance avec tes compagnons de voyage !

Le rangement

L’organisation est un aspect très important de la vie en van. Même si tu as tout à disposition, l’espace est très compact, ce qui est moins confortable. Il est donc primordial que chacun range ses affaires à leurs places pour éviter de finir par se taper dessus. Il m’a fallu beaucoup de temps avant de comprendre cela, si bien que j’ai perdu quelques brosses à dents en chemin…😬

La météo

Il y a aussi les contraintes météorologiques. S’il fait très froid dehors, ce sera également le cas dans ton van. S’il pleut dehors, tes affaires seront mouillées et tu ne pourras pas ouvrir le van pour gagner en espace. Tous ces petits aléas sont très inconfortables, mais il faut pouvoir réagir et s’y adapter.

appli PVT Australie Mai Lo is in Oz
Télécharge mon appli gratuitement en cliquant sur l’image

La sécurité

Avec ce mode de vie, il faut aussi penser à sa sécurité. Non seulement tu ne dois pas t’installer n’importe où (au risque de payer des amendes), mais tu dois également penser à sécuriser ton véhicule. Ce n’est pas lorsque tu es confortablement installé dans ton lit qu’il faut te rappeler que tu n’as pas verrouillé ton van !

Les problèmes techniques

Même s’il est pratique, le van peut avoir quelques problèmes mécaniques le long du chemin. Il suffit que tu tombes en panne sur le bord de la route, où que tu crèves un pneu, et te voilà bloqué pour quelques heures à attendre la dépanneuse avant de pouvoir reprendre la route.

Finalement, la van life permet de s’ouvrir à de nouveaux horizons et sortir de sa zone de confort (ou plutôt de son petit luxe quotidien). C’est l’occasion d’adopter de nouvelles habitudes et d’enfin admettre que les claquettes chaussettes sont stylées en plus d‘être confortables. 

Et puis si tu prévois un road trip et que tu ne sais pas quel itinéraire emprunter, jette un œil ici pour trouver quelques chouettes idées.

Si tu as d’autres questions sur la van life ou l’Australie en général, contacte-moi

Bonus !

Rien que pour toi, une petite liste des indispensables pour un voyage au top :

Lampe frontaleBatteries portablesLessive en poudre
Câble auxiliaireAllume cigareL’appli WikiCamps
TongsAdaptateurs et multipriseDes sacs (pour le linge)
Spray anti-moustiqueLingettes pour le corps

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire