Accueil Démarches administratives Permis de conduire australien : comment l’obtenir?

Permis de conduire australien : comment l’obtenir?

par Mailoisinoz

Si tu es PVTiste et que tu souhaites conduire en Australie, l’une des possibilités est d’obtenir ton permis de conduire australien ! Cela te permettra de prendre le volant et rouler sur les routes mythiques du pays. Je t’explique quelles sont les étapes pour obtenir ton permis de conduire australien, et ce, état par état !  

Les spécificités du permis de conduire australien  

permis australien

Comme partout dans le monde, le permis de conduire est un droit administratif qui te donne l’autorisation de conduire certains véhicules tels que la voiture. Il est obligatoire pour tout conducteur et te permet de conduire en Australie et dans plusieurs autres pays encore. Pour décrocher ton permis australien, tu dois avoir minimum 16 ans et passer des tests de visions et de conduite. 

Le permis australien se distingue du permis français sur deux points très importants. 

Premièrement, la boîte automatique est un système très utilisé sur le territoire. Tu as de très grandes chances d’apprendre à conduire sur ce type de voiture. C’est pourquoi l’épreuve du permis et le QCM concernent principalement ce modèle. Ne t’inquiète pas, il est tout de même possible de repasser cet examen sur une boîte manuelle plus tard si cela te dérange. 

Ensuite, le permis australien est beaucoup moins coûteux que le permis français. Je ne t’apprends rien, en France, il faut compter au moins 1 200 € pour passer son permis B. De plus, le passage par une auto-école est obligatoire. C’est tout le contraire en Australie : l’apprentissage se fait avec un proche ou un ami. En ce qui concerne les frais, tu dois payer tes examens de code, de conduite et ton permis. Le tout ne dépasse généralement pas la barre des AUD$225, c’est-à-dire 140 €.

Les différents types de permis australiens

conduite accompagnée grâce au permis de conduire australien

Le permis australien est également différent du permis français dans sa procédure d’obtention. Celle-ci se divise en plusieurs étapes avec trois types de permis.

Le Learner Permit 

Pour commencer, il y a le Learner Permit. Aussi appelé le permis L, c’est la première étape. Pour l’obtenir, il te suffit de réussir le « Learner permit knowledge test ». C’est tout simplement ton code. Il te donne droit à la conduite accompagnée, mais attention, uniquement et toujours avec un conducteur aguerri. Plusieurs restrictions sont à noter : une vitesse maximale de 90km/h, interdiction d’utiliser ton téléphone, interdiction de remorquer d’autres véhicules, une tolérance 0 à l’alcool, etc.

Pour passer ce Learner permit, c’est super simple ! Tu dois prendre rendez-vous auprès du département des transports de ton état. Des justificatifs d’identité et de domicile te seront demandés. Si tu n’as pas ton propre chez toi, pas de panique, une lettre de ton hôte prouvant que tu habites chez lui suffira. 

Le jour de l’examen, voici comment cela va se dérouler : tu auras un court test sur ta vue puis un QCM sur des questions routières. Après cela, tu n’as plus qu’à attendre une dizaine de minutes pour avoir tes résultats. 

Si tu l’obtiens (ce que je te souhaite) tu auras dans un premier temps un permis L provisoire en attendant ta véritable carte. Qui dit permis, dit L plate, c’est comme le A en France, sauf que là, il est jaune poussin et il est à coller à l’avant et à l’arrière de ton véhicule. 

Le Probationary Permit 

C’est le second type de permis en Australie, il est comparable au permis probatoire français. 

Pour l’obtenir, il faut simplement passer l’examen de conduite « Practical driving test » et un test sur ordinateur « Hazard perception test ». Celui-ci permet d’évaluer tes capacités en cas de risque. Ensuite, tu peux tranquillement conduire sur les interminables routes du Down Under. Attention, ce permis est aussi régi par des restrictions que tu peux retrouver par ici.

La Full License

Enfin, vient la Full License, c’est le permis qui s’obtient seulement après quelques années de bonne conduite en permis P. Cette licence retire toutes les restrictions précédentes et t’octroie le droit d’apprendre la conduite à un jeune apprenti. 

Tu peux désormais poursuivre tranquillement ta traversée du pays en voiture. Toutefois, fais attention : en Australie, chaque état à ses propres règles concernant les différentes licences. Les périodes pour obtenir un nouveau permis varient donc selon les états.

Les démarches du permis australien : état par état

conditions état par état pour obtenir le permis de conduire australien

Pour obtenir ton permis L, c’est assez facile et les règles sont similaires d’un état à un autre.. En revanche, c’est la transition vers le permis P qui change la donne. Les démarches varient d’un état à un autre. 

Northern Territory 

Dans cet état, les règles sont souples. Il te faudra seulement 6 mois de permis L pour être autorisé à évoluer vers le Probationary Permit.  

Western Australia 

En Australie-Occidentale, tu dois posséder 6 mois de permis L et comptabiliser 25 heures de conduite pour accéder au permis P. 

Tasmanie 

Concernant la Tasmanie, il te sera demandé d’avoir 12 mois de permis L et justifier de 80 heures de conduite, dont 15 heures de nuit, dans ton journal d’apprentissage. 

Queensland 

C’est dans cet état que les choses se corsent un peu. Pour les moins de 25 ans, 100 heures de conduite de Learner Permit dont 10 heures de nuit te sont demandées ainsi qu’un an de permis. Si tu possèdes plus de 25 ans, tu n’auras qu’à justifier de 100 heures de conduite. 

South Australia 

En Australie-Méridionale, il te faudra 75 heures de conduite dont 15 heures de nuit pour passer au permis P. Pour les moins de 25 ans, un permis L d’un an sera nécessaire. Pour les plus de 25 ans la durée est réduite à 6 mois. 

New South Wales 

12 mois de permis L et 120 heures de conduite, dont 20 heures de nuit, sont nécessaires en Nouvelle-Galles du Sud pour passer l’Hazard Perception Test (HPT). Ce test te permettra de progresser vers le Probationary Permit. Tu peux dès maintenant t’inscrire à une prochaine session ici. Si tu as plus de 25 ans, ne t’inquiète pas, tu n’es pas concerné. Dans ton cas, tu justifieras seulement de 50 heures de conduite. 

Victoria 

Enfin, dans l’état du  Victoria , plusieurs situations sont possibles :
1. Si tu as moins de 21 ans : tu dois avoir 12 mois de Learner Permit et un minimum de 120 heures de conduite dont 20 heures de nuit. 

2. Si tu as entre 21 et 25 ans : il te faut 6 mois de Learner Permit.
3. Si tu as plus de 25 ans : seulement 3 mois de Learner Permit est demandé pour passer le permis P. 

Comme tu l’auras compris, en fonction de l’état dans lequel tu te trouves, l’attente est plus ou moins longue allant de 6 mois à 1 an. Pour les plus de 25 ans, l’attente est plus courte et les règles, plus souples. 

appli Mai Lo is in Oz
Télécharge mon appli Mai Lo is in Oz, pour t’aider dans ton PVT Australie.

Et voilà ! Tu détiens désormais toutes les clés pour passer ton permis de conduire australien et poursuivre ton aventure (en voiture cette fois-ci). 

Si tu ne souhaites pas passer ton permis australien, d’autres options s’offrent à toi. Tu peux faire une demande de permis international par exemple avant de partir. Tu peux également demander la traduction certifiée NAATI que je propose dans mes services. N’hésite à me contacter pour qu’on en discute ! 

Et si tu désires acheter ta voiture en Australie, viens par ici, j’ai quelques tips pour toi 😉

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire