Accueil Avant l'Australie Comment financer son voyage en Australie ?

Comment financer son voyage en Australie ?

par Mailoisinoz
« J’ai pas assez d’argent pour voyager », « Voyager ça coûte cher ». Ce sont des phrases que l’on entend quand il s’agit de partir voyager ! Alors oui, voyager, c’est un budget, mais il y a des solutions pour y remédier ! Voici mes conseils pour réussir à financer un voyage en Australie et économiser pour ton PVT 🛫

Établir un budget

La première chose à faire, c’est d’établir ton budget avant de partir afin de savoir de combien tu auras besoin sur place.
Si tu pars pour travailler tout de suite ou si tu veux d’abord voyager, la somme que tu devras mettre de côté pour partir n’est pas la même.
En effet, si tu voyages, tu auras besoin d’argent pour acheter un véhicule, tes dépenses pour ton road trip, etc. Pour financer ton voyage en Australie, tu auras donc besoin de définir ton budget.
De plus, tu ne trouveras peut-être pas un travail directement en arrivant (je te donne d’ailleurs des conseils pour faire ton CV Australien), donc il faut que tu puisses avoir un peu d’argent de côté pour subvenir à tes premiers besoins.

Faire des économies

Faire des sacrifices pour financer son voyage en Australie 

Pour se donner les moyens de partir et réussir à financer son voyage en Australie, il va falloir faire des sacrifices. Tu as déterminé le budget dont tu avais besoin pour tes premières semaines, il va donc falloir mettre des sous de côté ! 
Pour ma part, avant de partir en Australie, je travaillais et j’avais un studio à Paris.  Je devais donc payer un loyer et toutes les factures qui vont avec. 2 mois avant de partir, j’ai décidé de retourner chez mes parents en banlieue parisienne. 2H de transports en plus par jour, moins d’indépendance, c’est sûr. Mais en attendant, on économise :
  • En loyer : 400€/mois
  • En nourriture : 250€/mois
  • En électricité : 45€/mois
  • En internet & Télé : 30€/mois
Bref, en 2 mois j’ai économisé 1450€, en acceptant de retourner chez mes parents. Ça vaut le coup, non ?
J’ai la chance d’avoir des parents vraiment cool, la cohabitation s’est donc extrêmement bien passé. Encore Merci Papa et Maman pour votre aide ♥️
Ça c’est pour l’option si tu retournes chez tes parents, mais il y a d’autres solutions aussi si tu n’as pas la possibilité de le faire 🙂
  • Pour ton loyer tu peux trouver une colocation par exemple.
  • Pour la nourriture, fait attention à tes dépenses et regarde du côté des nouvelles alternatives. Tu connais Too Good To Go ? En plus de faire une bonne action (tu évites le gaspillage alimentaire), tu peux avoir des paniers plein de nourriture pour 4 à 7€ ! Il existe aussi d’autres applications qui font la même chose : Phénix ou encore Zéro Gâchis. Une véritable aubaine pour limiter tes dépenses alimentaires
  • Electricité : c’est vraiment simple de changer de fournisseur ! N’hésite pas à comparer les prix, à regarder s’il y a des offres groupées, etc. Tu peux gagner quelques euros par mois et ce n’est vraiment pas négligeable 😉
  • Internet & Téléphone : Aujourd’hui, il existe des forfaits de téléphone à 2€ !! Les opérateurs font aussi régulièrement des offres promotionnels et puis si tu sais que tu vas partir dans peu de temps, peut-être que tu peux couper ton acces internet à la maison et faire un partage de connexion ! Quand on veut économiser, toutes les bonnes astuces sont à prendre !!
Faire des sacrifices passe aussi par les dépenses « hobbies ». Je ne dis pas qu’il faut se mettre en mode ermite, ne plus sortir, et ne plus rien faire, non non ! La preuve, j’ai continué à payer mon abonnement à l’escalade (550€/an !) parce que je ne pouvais pas m’en passer. Mais il va falloir se résoudre à être plus raisonnable en période de soldes, à se préparer ses propres repas le midi au lieu de manger dehors, et à inviter tes potes à la maison plutôt que de se payer des pintes en terrasse. Ce sont des petits efforts comme ceux-là qui te permettront de retrouver une belle somme à la fin du mois.
Mai Lo et ses copines

On invite ses copines plutôt que de sortir 😉

Pour financer ton voyage en Australie, il est temps de vendre !

Une autre astuce pour te faire une petite cagnotte avant de partir, c’est de vendre ce que tu as ! Hé oui, si tu pars, c’est le moment aussi de te délester de certains objets dont tu n’as plus besoin, tu ne vas pas tout emmener à l’autre bout du monde de toute façon 😉

Les brocantes

Je suis une FANA des brocantes ! Alors mon conseil numéro 1 si tu es en période d’été, c’est de participer aux brocantes de ton quartier et d’y vendre tout ce dont tu n’as pas besoin ! Prend des cartons et donne-toi comme mission d’en remplir au maximum. Demande à ton entourage s’ils ont des choses dont ils veulent se débarrasser et que tu pourrais récupérer et hop c’est parti ! Un dimanche de sacrifié, mais tu as gagné des sous et une journée au soleil ☀️ Pour voir les brocantes organisées dans ton quartier, c’est par là.

Le bon coin

En brocante, il faut accepter de vendre des choses à des prix très très bas. Pour ce qui a un peu plus de valeur, je te conseille de passer par l’incontournable Le Bon Coin. C’est un peu plus chiant car il faut se déplacer, organiser des RDV pour faire la transaction etc mais ça peut valoir le coup si ce que tu as à vendre est assez cher. Je me suis fait environ 212€ en me débarrassant de trucs dont je n’avais plus besoin.

Momox

Pour tout ce qui est livres, CDs, DVDs, Jeux vidéos, un seul site : MOMOX ! Leur appli est super bien foutue, il suffit de scanner les codes barres, ils te disent combien ils le reprennent, tu acceptes, tu packs tout dans des cartons, et tu leur envoies à leurs frais. Je me suis fait 380€ en revendant mes propres trucs, mais aussi ceux de mes potes qui ont accepté de me donner ce dont ils ne se servaient plus (Merci Kevin, Marine, Viviane, Marie-Estelle, Jie et Daniel !).

Présentation du site Momox

Vend tes fringues

Si tu es comme moi, ton armoire doit déborder. Clairement, tu ne vas pas pouvoir amener tout ça dans tes valises. Il va falloir trier et vendre ! Personnellement, je suis passée par 3 sites :
  • Pretachanger : Il faut entrer un par un le type de vêtement que tu vends, la marque, la taille, la matière. Ça prend un peu de temps, et ils ne reprennent pas les pantalons. J’ai quand même réussi à me faire 280€, donc pas mal ! (Bon là, pareil, j’ai récupéré les fringues inutilisées de mes copines !). Par contre leur service client est vraiment pourri.
  • Vinted : Pareil que pour Le Bon Coin, pour ce qui a beaucoup de valeur, je te conseille de vendre les choses une par une sur Vinted. C’est chronophage mais je me suis fait 70€ pour 4 articles vendus.

Présentation de Vinted

  • Onceagain : Ce site est basé sur le même principe que Prêt-à-Changer, mais ils reprennent les pantalons ! Beaucoup plus rapide, tu envoies simplement ton carton de vêtements (attention ils ne reprennent pas toutes les marques), te font un devis, et si tu l’acceptes, tu es payée. Ils sont assez tatillons sur le type de vêtements qu’ils reprennent, mais pour ceux qu’ils acceptent, ils les rachètent à un très bon prix. Sur une bonne vingtaine de fringues envoyées, ils m’en ont repris 13 pour un total de 48€. Je suis ravie 💰
TOTAL : 990€
 
Quand tu vends, n’oublie pas que 10€, c’est 10€. Accepte de vendre pour pas trop cher, car c’est la somme de ces petites transactions qui vont te permettre de te payer ton billet d’avion.

Tes droits quand tu pars à l’étranger 

Tu as des droits, et que c’est le moment de ne pas les laisser passer ! Cette année, il s’agissait de ma première embauche ! J’ai donc eu le droit à la Prime d’activité: 80€/mois pendant 3 mois. Ça fait 240€. Je n’avais pas le droit aux APL, mais n’oubliez pas d’en faire la demande si vous êtes éligibles.
J’ai aussi droit au chômage. Il est interdit de toucher le chômage si tu n’es pas à la recherche active de travail sur le territoire français. Oui, mais tu as le droit à 35 jours de congé. Il suffit de les déclarer, tu perçois donc tes droits pendant ces 35 jours, puis si tu décides de prolonger ton voyage, il faut déclarer que tu n’es plus à la recherche d’emploi sur ton compte en ligne. Tu peux ensuite geler tes droits, et recevoir tes droits jusqu’à 3 ans après ! Pour ma part, 1 mois de chômage, en vacances déclarées (j’insiste) = 1000€ !
 
TOTAL : 1240€

Le salaire

Enfin, pour financer son voyager en Australie, il faut compter sur les rentrées d’argent. Quand je travaillais à Paris, je n’avais pas un gros salaire. En tant que chargée de communication, j’étais en gros payée 1300€/mois. C’est plus qu’un SMIC, certes, mais j’avais besoin de mettre de l’argent de côté pour voyager ! 
N’hésite pas à faire des petits boulots supplémentaires pour économiser avant ton PVT Australie ! Du bbsiting ? De l’aide aux devoirs ? Il y a de nombreux petits boulots qui te permettent d’avoir un complément de revenu 🙂
Pour ma part, je n’ai commencé à économiser que 2 mois précédant mon départ pour financer mon voyage en Australie. En retournant chez mes parents, j’ai pu économiser 800€ en Janvier et 800€ en février. J’ai eu aussi droit à ma prime de précarité, à la fin de mon contrat, une belle somme de 1090€ !
 
TOTAL : 2690€
 
FINALEMENT…
 
4920€ en 2 mois ! Je pars désormais totalement sereine, j’ai assez pour financer mon voyage en Australie 😎 N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé des conseils et des sites que je vous ai proposé 😀
 
Bon voyage !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire